Sac en cuir

Comment détacher un sac en cuir ?

Détacher un sac en cuir peut être un travail facile comme complexe.

La réussite de ce travail dépend de plusieurs facteurs.

Pour réaliser ce travail, il faut procéder par étapes.

Quelles sont les étapes pour détacher sac en cuir ?

La première chose à faire, c’est de connaitre l’origine de la tâche. Traiter une tache d’encre est bien plus difficile que de traiter une tâche de maquillage par exemple. Il faut savoir si la tâche est restée en surface, ou si elle a pénétré le cuir. Une trace de stylo bille par exemple, rentre automatiquement, alors qu’une trace de rouge à lèvre ne va pas ou très peu rentrer.

Ensuite, il faut connaitre la nature du cuir. Si c’est un cuir aniline, un cuir pigmenté, un box…en fonction de la nature du cuir, le travail et les produits à utiliser seront différents.

Quelles méthodes employer pour détacher un sac en cuir ?

Comme nous avons pu le voir au-dessus, en fonction de la nature de la tâche, et en fonction de la nature de votre cuir. Il faut adapter les possibilités de travail afin d’obtenir le meilleur résultat.

Sur un cuir noir, il vous sera beaucoup plus simple de travailler de manière autonome. Pour toutes les autres couleurs, la tache est plus difficile.

Ne nous le cachons pas, si vous lisez cet article, c’est très souvent parce que votre tentative a été infructueuse.

Réalisation d’un travail sur un sac en cuir taché.

Le sac ci-dessous est ce que l’on appelle une finition semi-aniline. La base de la couleur est réalisée avec une couleur unie. Vous verrez sur la première photo sur le pourtour de la tâche. Une couleur plus claire. C’est la couleur de base. Pour terminer la couleur, nous utilisons une couleur à base de colorant, qui donne le bon ton, mais avec un effet translucide.

Pour réaliser ce travail, il faut travailler sur toute la face du sac. Il faut la décaper, soit retirer toute la couleur. Ensuite, il faut pigmenter de la couleur de base. Sans oublier qu’il faut créer les deux couleurs à l’identique.

Une fois la couleur pigmentaire posée. Il faut appliquer la couleur à base de colorant. Et ce au pistolet pour obtenir le résultat sur la deuxième photo.

Pour terminer le travail il faut fixer, et vernir votre couleur. Il faut effectuer ce travail avec les bons produits, pour retrouver la bonne couleur, en respectant la souplesse et le touché du cuir.

Conclusion.

Ce travail est long, difficile et ne nécessite finalement pas beaucoup de produit.  Vous aurez tendance à commander plus de produits que nécessaire et c’est pour cela que je vous propose de me faire parvenir des photos afin de réaliser un devis.

Suite à cette rénovation l’entretien de votre sac restera le même, sans aucune contrainte supplémentaire.

La complexité de ce travail, pour des néophytes est à mon sens impossible.

Je vous propose de me faire parvenir des photos, et je vous ferai un devis sur la réalisation d’une rénovation.

A la fin de ce travail, l’entretien de votre sac restera le même. Sans aucune contrainte supplémentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :